Les règles d’asepsie

Définition de l’asepsie

Absence de micro-organismes dans un milieu, l’asepsie est également l’ensemble des méthodes qui permettent de maintenir cet état.

Les méthodes d’asepsie concernant les plaies, sont des méthodes préventives qui permettent d'éviter le contact de la plaie avec les micro-organismes.

Les règles de l’asepsieregles d'asepsie

Le pansement est réalisé en respectant les règles d’asepsie.
=> Lavage des mains
=> On s’assure de la stérilité du matériel
=> On vérifie les dates de péremption et d’ouverture des antiseptiques
=> La technique d’utilisation du matériel garantie sa stérilité (éviter les fautes d’asepsie) :
  • Les pinces, les compresses ne doivent pas être en contact avec aucune surface :mains, flacons d’antiseptique, chariot, …
  • Les instruments sont soigneusement sortis de la boîte à l’aide de la pince à servir et installés dans le plateau stérile sur une compresse stérile, la partie de l’instrument tenue par la main reposant sur le rebord du plateau.
  • Les compresses sont soigneusement sorties du tambour sans toucher l’extérieur pour être déposées dans le plateau stérile en évitant le contact avec les bords du plateau.
  • Les compresses sont imbibées de produit sans toucher l’embout du flacon.
=> Le matériel souillé et les déchets sont correctement évacués :

  • Les compresses souillées sont déposées dans un haricot durant la réfection du pansement puis regroupées dans une poubelle elle-même refermée avant de quitter la chambre pour éviter la contamination aéroportée.
  • Les instruments souillés sont immergés dans le bain de pré désinfection.

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire