Incidents et accidents de la perfusion

Hématome


=> Malade ayant une fragilité capillaire ou des troubles de la coagulation.
  • L’hématome est douloureux : faire des pansements chauds alcoolisés.

Lymphangite

 accidents du perfusion
=> Se traiter par une traînée rouge et douloureuse le long du membre, et une élévation de température.
=> Est due à des fautes d’asepsie ou à une intolérance au cathéter :
  • Changer la perfusion de place
  • Faire des pansements chauds alcoolisés
  • Donner parfois des antibiotiques

Sclérose de la veine


=> La perfusion passe très difficilement, la paroi interne de la veine est irritée par le liquide de perfusion : (exemple : sérum glucosé hypertonique).
  • Changer fréquemment le lieu d’injection

Escarre


=> Après le passage dans le tissu sous-cutané
=> Liquide de perfusion hypertonique
=> Les médicament vaso-constricteurs

Accidents de surcharge


=> Liés à un rythme trop rapide chez les malades artérioscléreux, se traduit par :
  • Une gêne respiratoire
  • Une angoisse
  • Une sueur
=> Provoquent un œdème aigue du poumon

Le traitement de surcharge :

=> Ralentir la perfusion
=> faire une saignée en cas d’OAP

Le choc


=> Lié à une décharge brutale d’histamine.
=> Le traitement doit être immédiate :
  • Injection intraveineuse d’hydrocortisone ou soludécardron
  • Une réanimation doit être entreprise aussitôt, suivant l’état du malade : respiration artificielle, oxygénation, massage cardiaque.
=> Cet accident dramatique peut survenir sans qu’aucun signe prémonitoire.
=> N’apparaît que sur des terrains allergiques.

Accidents d’intolérance



=> Dus aux médicaments introduits dans la perfusion :
  • Les signes varient avec chaque médicament.
  • L’infirmière devra reconnaître les particularités des médicaments qu’elle utilise.

La perfusion peut s’arrêter


=> Aiguille bouchée : aiguille bute contre la paroi de la veine :
  • Aspirer avec une seringue pour déboucher
  • Réajuster la position de l’aiguille

Perfusion passe sous la peau en dehors de la veine


=> La peau est infiltrée :
  • Arrêter la perfusion, l’enlever et poser dans le deuxième bras

La perfusion coule sur le bras dans le lit


=> La tubulure est désadaptée du cathéter :
  • Réadapter
  • Fixer avec du sparadrap au bras

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire