إقرأ المزيد http://www.condaianllkhir.com/2012/08/like-tweet-google-plus.html#ixzz2hiUeLKFB

mardi 14 août 2012

LE CHARIOT D’URGENCE


LE CHARIOT D’URGENCE


Article R4311-14 :

 
En l’absence d’un médecin l’IDE est habilité après avoir reconnu une situation comme relevant de l’urgence à mettre en œuvre des protocoles de soins d’urgence, préalablement écrits, datés et signés par le médecin responsable. Dans ce cas L’ IDE accomplit les actes conservatoires nécessaires jusqu’à l’intervention d’un médecin.
 Ces actes doivent obligatoirement faire l’objet de sa part d’un compte rendu écrit daté et signé.
 En cas d’urgence et en dehors de la mise en œuvre du protocole, L’IDE décide des gestes à pratiquer en attendant que puisse intervenir un médecin.

Article R4311-5

Dans Le cadre de son rôle propre  L’IDE accomplit les actes ou dispense les soins suivants visant à identifier les risques et à assurer la sécurité de la personne :
              - ventilation manuelle instrumentale par masque.
              - utilisation d’un défibrillateur semi automatique et surveillance de la personne placée sous cet appareil.

Article R 4311-9

L’IDE est habilité à accompli sur prescription médicale écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, les actes et soins suivants, à condition qu’un médecin puisse intervenir à tout moment.
- utilisation d’un défibrillateur manuel.

La prise en charge des urgences vitales au sein de l’Hôpital exige une organisation rigoureuse et protocolisée.


Le chariot d’urgence s’inscrit dans les 4 maillons de la chaîne de survie :

- L’ALERTE PRECOCE ;
- LA REANIMATION CARDIO PULMONAIRE ;
- LA DEFIBRILLATION PRECOCE ;
- LA REANIMATION SPECIALISEE ;

Le chariot d’urgence est l’outil de base a la prise en charge d’une détresse vitale :


  • Pour le Patient :

apporter une réponse de soins rapide et efficace.


  • Pour le Personnel Para médical :

Offrir des moyens adaptés à l’urgence.

Pour les médecins :
- Garantir un personnel forme  au même type de chariot.
- Garantir un matériel uniformisé et vérifié.

Les grands principes de chariot d’urgence :
 - Etre homogène pour toute structure de soins
 - S’inscrire dans une démarche institutionnelle
- Etre connu de tous.

Répondre aux objectifs suivants :
- facilement mobilisable ergonomique et rationnel.
-  se trouver à côté d’une prise de courant pour la mise en charge du matériel électrique.
- être verrouillable, témoin d’un chariot vérifié et complet (jeu de scellés) après toute utilisation, être réapprovisionné immédiatement.
-  être vérifié à intervalles réguliers à l’aide d’une liste pré – établie ( il ne doit pas constituer une réserve).

CHECK LIST    Le contenu LISTE doit être restreint :
1ère Proposition :
A =  AIRWAY LIBERATION DES VOIES AERIENNES ;
B =  BREATHING VENTILATION ;
C =  CIRCULATION ;
D =  DROGUES ;
E =  ELECTROCARDIOGRAMME ;
F =  FIBRILLATION ;

2ème Proposition :
1ère    Tiroir   =  DROGUES ;
2ème  Tiroir   =  VENTILATION INTUBATION ;
3ème  Tiroir   =  VAV INJECTION PRELEVEMENTS ;
4ème  Tiroir   =   MATERIEL DIVERS ;
5ème  Tiroir   =   SOLUTES ;
Accessoires  =  MATERIEL D’ASPIRATION ;
Tablette     =    DEFIBRILLATEUR ;
1ère Tiroir :
 médicaments:

NOM                    PRESENTATION                                QUANTITE               PEREMPTION
- atropine           amp 0,5 mg                                             5                                       . . .
- adrénaline       amp 1mg 1ml                                        5                                       . . .
- adrénaline       amp 5mg 5ml                                        5                                       . . .
etc.

Drogues d’anesthésie :
NOM                    PRESENTATION                   QUANTITE
- valium               amp 10mg                                          2
- Diprivan            amp 200mg                                       4
- Hypnovel         amp  5mg                                           2
- Hypnovel         amp   50mg                                        1
- Naloxone         amp 0,4 mg                                     . . .

2ème Tiroir
MATERIEL INTUBATION :

NOMS                                       PRESENTATION          QUANTITE        PEREMPTION
- Lames                                           tailles 2 –3-4             1 de chaque             . . .
- laryngoscope avec piles            . . .                                  . . .                          . . .
- mandrin souple                            . . .                                  . . .                          . . .
- pince de magill                             . . .                                  . . .                          . . .
- canules de guedel                   N° 2 à 5                       1 de chaque              . . .
- sondes d’intubation              N° 7, 7-5, 8                      . . .                            . . .
etc.

MATERIEL DE VENTILATION :
- débitmètre mural ;
- insufflateur manuel + sac auto remplisseur ;
- masques  tailles 3 à 5 ;
- masque haute concentration ;
3ème Tiroir

VAV
 :
NOMS                                          PRESENTATION                  QUANTITE          PEREMPTION
- cathlons                                          N° 22- 20- 18-16G         5de chaque                . . .
- compresses stériles                                      . . .                        . . .                            . . .
- garrot                                                                  . . .                        . . .                            . . .
- nécessaire désinfection de la peau       . . .                        . . .                            . . .
- pansements                                                     4                           . . .                             . . .
- prolongateurs 2m                                          2                           . . .                             . . .
- tubulures simples                                         3                           . . .                             . . .

INJECTION :
NOMS                                      PRESENTATION             QUANTITE          PEREMPTION
- aiguilles                                            . . .                                  . . .                                    . . .
- seringues                                         . . .                                  . . .                                    . . .
- robinet 3 voies                              . . .                                  . . .                                    . . .
- Tubes NFS IONO Hémostase  . . .                                   . . .                                    . . .
4ème Tiroir
 
  POSE CATHETER CENTRAL : 

NOMS                                   PRESENTATION            QUANTITE          PEREMPTION
- cathéter central                          . . .                                . . .                                   . . .
- 2 ou 3 voies                                   . . .                                . . .                                   . . .
- champ de table                           . . .                                . . .                                   . . .
- champ perforé stérile              . . .                                . . .                                   . . .
- gants stériles                               . . .                                . . .                                   . . .
 - fil à peau                                      . . .                                . . .                                   . . .

DIVERS :
- ciseau non stérile ;
- feuille de surveillance ;
- lampe de poche ;
- pansements américains ;
5ème Tiroir

SOLUTES :
NOMS                          PRESENTATION               QUANTITE          PEREMPTION
- Elohes                           flacon 500ml                       2                             . . .
- gelofusine                                                                   2                              . . .
- Glucosé 5%                                                                  2                              . . .
- Mannithol                                                                    1                              . . .
- NACL 0,9%                                                                    2                              . . .

AUTRES :
- Electrodes ;
- Gel ECG ;
- stéthoscope ;
- Appareil  TA ;

Tiroir sur le coté

 NOMS                                        PRESENTATION    QUANTITE    PEREMPTION
Boîte de Gants non stériles       . . .                          . . .                            . . .
Container aiguilles souillées    . . .                         . . .                            . . .

MATERIEL D’ASPIRATION :

- Manomètre aspiration forte (dépression par le vide, électrique, à pied) ;
- Bocal +Kit à usage unique ;
- Tuyau d’aspiration avec raccord ;
- Sondes d’aspiration ;
-Haricot ;
- Feuilles de surveillance ;

TABLETTE PIVOTANTE

Le défibrillateur :
- doit être en charge 24h/24: vérification du témoin de charge.
- pour le tracé s’assurer de la présence du câble, des électrodes.
- pour la défibrillation : s’assurer du raccordement et du bon état des palettes, de la présence du fil ECG du bon fonctionnement de la montée en intensité (joules).
Sa vérification :
Chaque infirmière est responsable de la procédure de vérification

- toute utilisation exige un rangement et un réapprovisionnement en matériel et médicaments.
- vérification à intervalles réguliers:
                - présence des produits et du matériel ;
                - quantité des produits ;
                - bon  fonctionnement du matériel ;


PERMET DE :
- s’assurer que tout est complet ;
- repérer le contenu ;
- repérer le rangement ;

VERIFICATION NOTEE SUR UN CAHIER OU REGISTRE
(date problèmes éventuels signature)
Points Divers :
- ENTRETIEN :
Décontamination du matériel ;
Nettoyage du chariot ;

-PRESENTATION du chariot à toute l’équipe ;

- UTILISATION du matériel acquise ;

- LORS d’un réa noté sur la feuille de surveillance :
                - les observations
                - les paramètres de surveillance
                - les traitements
                - les soins réalisés

Fiche de vérification du chariot d’urgence


- Vérification immédiat après utilisation : check list
- vérification mensuelle : check list

DATE     NOM IDE    REMARQUES   SIGNATURE

ANNEXES
Que peut-on trouver ?
- La procédure d’appel ;
- la conduite à tenir en cas d’urgence ;
- un protocole médical sur :
                - les signes de l’arrêt cardiaque ;
                - La procédure d’appel ;
                - les gestes de survie ;
- des Fiches techniques sur la préparation et la dilution des drogues ;
 
 L’INFIRMIERE
- reconnaît l’ACR ;

- fait alerter  (n° BIP et ou TEL) ;

- fait aller chercher le chariot d’urgence ;

- débute les premiers gestes en attendant le médecin ;

CONCLUSION
- outil indispensable à la chaîne de survie,

- exige une maîtrise de l’utilisation du matériel et des drogues ,

- exige une connaissance des signes de L’ACR,

- exige rigueur et méthode dans sa gestion,

Mr. Abdelmajid Lkoul
Anesthésiste - Réanimateur

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Copyright Santé et les soins infirmiers All Rights Reserved
Powered by Hunter Mbark
Ce site a été créé par M'bark Freedom.
Contactez nous.